La joie jaillit de l'Espérance
0
Pèlerins de Saint Jacques
l’Amitié, cœur de l’Evangile.
l’Amitié, cœur de l’Evangile.
© Kim

| abbé Ludovic

l’Amitié, cœur de l’Evangile.

Homélie sur le Chemin du Père Ludovic pour les "Marcheurs de l'Espérance" le vendredi 15 avril 2016 à Navarrenx

Évangile selon Saint Jean 6, 52-59.

En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme et ne buvez son sang, vous n'aurez pas la vie en vous. Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui.



Je voudrais vous parler de ce fondement : l’Amitié, cœur de l’Evangile.

L’AMITIE demande la rencontre. Les vrais amis éprouvent le besoin de se retrouver souvent, gratuitement…. L’AMITIE qui se crée au fil des rencontres, tandis que nous marchons et parlons, aboutit à une rencontre en profondeur, une rencontre des cœurs ! Jésus est dans cette logique : Dieu veut… désire, avec chacun, une vraie rencontre, un cœur à cœur. Il veut demeurer en nous, nous donner son amitié au coeur de sa divinité.

Lorsque nous communion au Pain de Vie, nous demeurons en Dieu et Dieu nous fait demeurer en son Amour. Vous me direz : "Nous connaissons tous des personnes… de 'vraies pestes' qui communient  tout les dimanches ! ’’ Alors pourquoi communier ? Prenons une coquille Saint Jacques : on peut la positionner le creux au dessus ou le coté bombé dessus, si l'on verse de l'eau elle se remplit ou non en fonction de sa position. Si vous faites la 'carapace', l’Amour de Dieu passera à côté. Si vous présentez le creux de la coquille à Dieu, vous serez toujours comblés ! Dieu, Lui, Il est FIDELE et Il ne peut changer : Il répand toujours son Amour sur vous, en surabondance. A vous d'ouvrir vos coeur !

Répondre à () :


Captcha