La joie jaillit de l'Espérance
0
En direct du vatican
La rumeur, c’est comme les bonbons
La rumeur, c’est comme les bonbons
© DR

| Aleteia

La rumeur, c’est comme les bonbons

La rumeur est un poison pour le cœur. Pire, c’est un poison doux et pernicieux. Elle est le signe de notre manque d’amour pour Dieu.

Il peut paraître amusant de propager des rumeurs, de bavarder sur les autres en pensant, pour se rassurer, « on ne fait pas de mal, on ne dit rien de méchant ». Mais les rumeurs sont comme des bonbons. Une en appelle une autre et l’envie ne disparaît pas avant d’avoir l’estomac bien plein. Comme les bonbons ruinent l’estomac, les rumeurs ruinent le cœur. Elles sont le signe que nous manquons d’amour pour Dieu.

Répondre à () :


Captcha